Sci-tech
URL courte
258611
S'abonner

Un membre de l'Académie russe des sciences, Sergueï Nedospassov, a expliqué comment le coronavirus parvient à tuer ses victimes. Selon l’académicien, cité par les médias russes, le Covid-19 provoque une «tempête» immunitaire qui conduit souvent à la mort.

Une pathologie causée par une réaction trop forte du système immunitaire conduit souvent à la mort de patients infectés par le SARS-CoV-2 ou par d’autres agents pathogènes, a déclaré samedi 25 avril le chef du laboratoire des mécanismes moléculaires de l'immunité de l’Institut russe de biologie moléculaire Engelhardt, Sergueï Nedospassov, cité par les médias russes.

«Les molécules qui doivent réguler la réponse inflammatoire et immunitaire en agissant normalement à de petites doses et dans des zones spécifiques du corps, sont alors produites de manière systématique et à des concentrations élevées. Cela provoque le chaos», a indiqué l'académicien.

Selon lui, certains appellent cela une complication, mais le terme le plus correct serait pathologie immunitaire.

Pandémie de Covid-19

Le nouveau coronavirus baptisé SARS-CoV-2 s'est propagé à la grande majorité des pays du monde. Selon un dernier bilan de l’Université Johns-Hopkins, plus de 2,8 millions de personnes ont été infectées, dont environ 197.900 sont décédées. Plus de 798.700 patients se sont rétablis. Les plus grands nombres de personnes infectées et de décès ont été recensés aux États-Unis, en Espagne, en Italie et en France.

La Russie compte actuellement 74.588 personnes infectées, 681 décès et 6.250 guérisons.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
immunité, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook