Sci-tech
URL courte
Études sur le coronavirus – avril (50)
19751
S'abonner

Une étude de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses des États-Unis montre que le médicament antiviral remdésivir peut servir à traiter la maladie à coronavirus Covid-19, a annoncé le directeur de l’Institut, Anthony Fauci.

Les résultats d’une étude destinée à vérifier si l’antiviral remdésivir peut être utilisé contre le nouveau coronavirus sont assez convaincants, a déclaré mercredi 29 avril Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID).

«Les données indiquent que le remdésivir a un effet positif sur la durée du rétablissement [du Covid-19, ndlr]. C’est assez important. La durée de la maladie chez les patients prenant ce médicament a été réduite à 11 jours contre 15 jours chez ceux qui se sont vu donner des pilules factices. C'est très optimiste», a indiqué M.Fauci devant les journalistes à la Maison-Blanche.

Il y a une différence des taux de mortalité parmi les patients traités ou non par le remdésivir: respectivement 11,6% contre 8%. Mais selon M.Fauci, les données sur le taux de décès ne sont pas encore suffisantes pour tirer des conclusions.

Une autre étude dit l’inverse

Le 28 avril, les résultats d'une autre étude sur le remdésivir ont été publiés dans la revue Lancet. Cette expérience menée en Chine s'est terminée avec le résultat inverse: l'efficacité du médicament contre le Covid-19 n’a pas pu être prouvée.

Selon un article de scientifiques chinois consultable sur le portail bioRxiv.org, le remdésivir peut être dangereux pour le système reproducteur.

Les USA et le Japon seraient prêts à donner leur feu vert

Le remdésivir pourrait bientôt être approuvé pour le traitement de la maladie à coronavirus par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, selon le New York Times.

«Comme nous le disons depuis un certain temps, les données accumulées sur le remdésivir suggèrent qu'il est actif contre le Covid-19 et qu'il y a maintenant assez de données pour envisager la possibilité pour la FDA d’autoriser les médecins à utiliser le remdésivir en cas d’urgence», a noté sur Twitter l’ancien commissaire de la FDA, Scott Gottlieb.

Les médias avaient précédemment annoncé que le remdésivir pourrait prochainement être approuvé au Japon pour traiter les patients testés positifs au Covid-19.

Remdésivir, un antiviral anti-Covid-19?

L’antiviral remdésivir a été développé en 2015 dans le cadre de la lutte contre la fièvre Ebola et son action repose sur la suppression de la capacité du virus de se reproduire. Plus tard, ce médicament s’est montré utile dans le traitement des maladies SRAS et MERS. Un groupe international de scientifiques mène actuellement des essais cliniques de ce médicament sur des patients atteints d'une forme grave de Covid-19.

Près d’un millier de patients atteints de Covid-19 participent aux essais cliniques du remdésivir lancés aux États-Unis, en Asie et en Europe le 21 février, rappelle la chaîne de télévision BBC.

Pour le moment, il n’existe pas de médicament spécifique contre le Covid-19 et les médecins sont obligés de fournir une assistance symptomatique aux patients, c'est-à-dire de lutter contre les manifestations de la maladie au lieu de combattre l’infection en elle-même.

Dossier:
Études sur le coronavirus – avril (50)

Lire aussi:

Cet homme potentiellement «dangereux» recherché par la police pour avoir enlevé ses enfants - photo
«Je n’en ai pas les compétences»: quand Dupond-Moretti assurait ne jamais vouloir devenir ministre de la Justice - vidéo
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Tags:
États-Unis, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, médicaments
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook