Sci-tech
URL courte
9533
S'abonner

La NASA a publié une vidéo démontrant l’envergure de la catastrophe climatique frappant le Groenland et l’Antarctique. La vidéo de l’agence spatiale américaine reflète le rétrécissement des calottes glaciaires polaires intervenu au cours de ces 16 dernières années en se basant sur les données de la mission ICESat.

En utilisant l'instrument laser d'observation de la Terre le plus avancé que la NASA ait jamais lancé dans l'espace, ICESat, les scientifiques ont effectué des mesures précises et détaillées de l’évolution des calottes glaciaires du Groenland et de l'Antarctique en 16 ans.

La NASA a réalisé un aperçu des calottes glaciaires polaires, démontrant que de petits gains de glace en Antarctique oriental étaient éclipsés par des pertes massives en Antarctique occidental.

Les scientifiques ont découvert que la perte nette de glace de l'Antarctique, ainsi que la calotte glaciaire rétrécie du Groenland, étaient responsables de 14 millimètres d'élévation du niveau de la mer entre 2003 et 2019, soit un peu moins d'un tiers de la quantité totale de l'élévation du niveau de la mer observé dans les océans du monde.

Mission ICESat

La mission ICESat (Ice, Clouds and Land Elevation Satellite, c’est-à-dire satellite glace, nuages et altitude terrestre), qui fait partie du système d'observation de la Terre (EOS) de la NASA, a été lancée en janvier 2003 depuis la base aérienne de Vandenberg. Le système d'altimètre laser géoscientifique (GLAS) sur ICESat mesure la masse de la couche de glace du Groenland et de l’Antarctique, les caractéristiques de la couverture nuageuse, la quantité d’aérosols, ainsi que la couverture végétale et l'épaisseur approximative de la glace de mer.

Au total, avec le changement climatique près de 200 gigatonnes de glace (soit 200 mille milliards de tonnes) disparaissent chaque année au Groenland et 118 gigatonnes en Antarctique.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Tags:
glacier, NASA, Antarctique, Groenland
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook