Sci-tech
URL courte
3110
S'abonner

Les magnétars et les pulsars émettant des ondes radio sont deux différents types d'étoiles à neutrons. En étudiant l’étoile à neutrons morte Swift J1818.0-1607, récemment détectée, des scientifiques ont pourtant avancé une théorie selon laquelle un type d’étoile pouvait évoluer en un autre.

Des astronomes ont découvert Swift J1818.0-1607, une étoile à neutrons morte, qui pourrait s'avérer être le «chaînon manquant» entre les magnétars et les pulsars, indique une étude publiée sur le serveur de préimpression arXiv.

Cet astre a été enregistré par le télescope Burst Alert de l'Observatoire Swift le 12 mars. Initialement, les scientifiques ont pris Swift J1818.0-1607 pour un magnétar, une étoile à neutrons disposant d'un champ magnétique extrêmement intense qui émet des radiations électromagnétiques de haute énergie. Par la suite, il s'est avéré que cette étoile produisait une émission radio pulsée, ce qui la rapproche du pulsar radio, un autre type d’étoile morte.

En outre, selon les chercheurs, cette source de rayonnement constitue même le pulsar le plus rapide de ceux tous détectés par le passé et, probablement, le plus jeune.

Pas comme les autres

Les scientifiques connaissent quatre autres magnétars émettant un flux d'ondes radio, mais Swift J1818.0-1607 a une particularité. Ainsi, lors de la transition des basses aux hautes fréquences, les astronomes ont découvert une forte baisse de la luminosité des émissions radio à la différence des autres magnétars qui ont une luminosité presque constante sur tout le spectre des fréquences radio.

Selon les astronomes, cette découverte peut prouver que les pulsars ont la capacité d’évoluer en magnétars.

Les chercheurs soulignent pourtant que les conclusions finales sur Swift J1818.0-1607 nécessitent une étude supplémentaire.

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Tags:
chercheurs, science, étoile, espace
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook