Sci-tech
URL courte
11331
S'abonner

Un drone militaire de conception australienne qui utilise l'intelligence artificielle pour cibler les ennemis a été dévoilé au grand public par Boeing. Baptisé Loyal Wingman, il est censé exécuter les commandes du pilote d'un autre chasseur, manœuvrant de manière indépendante.

Le constructeur aéronautique américain Boeing a dévoilé le premier drone de combat doté d'une intelligence artificielle pour l'Armée de l'air australienne, a annoncé le 4 mai la division australienne de la société dans un communiqué.

«Le groupe industriel australien, dirigé par Boeing, a présenté le premier drone Loyal Wingman destiné à la Royal Australian Air Force, ce qui est un événement historique pour la société et le Commonwealth», lit-on sur le site de la société.

Ce drone, qui utilise l’intelligence artificielle pour renforcer les capacités des plateformes pilotées et inhabitées, est le premier aéronef conçu et fabriqué en Australie depuis plus de 50 ans.

La particularité de ce nouveau modèle est qu'il sera utilisé comme avion d'appui-feu, fonctionnant en mode semi-autonome. Le Loyal Wingman est censé exécuter les commandes du pilote d'un autre chasseur tout en manœuvrant de manière indépendante.

La société a ajouté qu'il était prévu de créer trois prototypes.

De plus, les tests au sol du premier d'entre eux commenceront bientôt et les vols d'essai auront lieu d'ici la fin de l'année.

Lire aussi:

Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Pour Macron, «le pic de la seconde vague est passé», une «nouvelle étape» s'annonce
Tags:
intelligence artificielle, drone, Australie, Boeing
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook