Sci-tech
URL courte
141
S'abonner

Des astrophysiciens de l’Observatoire européen austral ont découvert un nouveau trou noir, le plus proche de la Terre jamais détecté. Il se situe dans un système stellaire visible à l’œil nu.  

Une équipe d’astrophysiciens de l’Observatoire européen austral a décelé le trou noir le moins éloigné de la Terre, comme l’annonce une étude publiée dans la revue Astronomy & Astrophysics.

Il se trouve à 1.000 années-lumière de notre planète et fait partie d’un système stellaire triple, visible à l'œil nu. 

Selon la source, les chercheurs l’ont découvert alors qu’ils observaient le système double HR 6819. Il s'est avéré que l'une des deux étoiles tournait autour d'un objet invisible tous les 40 jours. 

La masse de ce corps céleste est estimée à environ quatre fois la masse du Soleil. Cet objet n'absorbant pas la matière, sa détection n'a été rendue possible que par l'étude de l'orbite d'une des étoiles voisines, soulignent les chercheurs.

«Un objet invisible avec une masse d’au moins quatre fois le Soleil ne peut être qu’un trou noir», explique l’astrophysicien Thomas Rivinius, auteur principal de l’étude.

Beaucoup d’autres trous noirs dans notre galaxie?

«Ce système stellaire contient le trou noir le plus proche de la Terre que l’on connaît», souligne-t-il.   

De plus, l’étude précise que, pour l’heure, environ 24 d’entre eux ont été détectés dans notre galaxie, laquelle comprend en son centre un trou noir supermassif.

Lire aussi:

«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Un homme tabassé après avoir chassé des manifestants avec une machette aux USA – vidéo choc
Tags:
astronomie, Terre, trou noir
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook