Sci-tech
URL courte
Études sur le coronavirus – mai (46)
26328
S'abonner

Il est peu probable qu’une personne soit contaminée par le coronavirus lors d’une baignade, aussi bien à la mer que dans les piscines et les spas, estiment des chercheurs du Conseil supérieur de la recherche scientifique en Espagne. Le risque est toutefois plus élevé dans les rivières, les lacs ou les réservoirs non traités.

Les chercheurs du Conseil supérieur de la recherche scientifique en Espagne (CSIC) ont évalué les chances d’être infecté par le nouveau coronavirus pendant les baignades. Les résultats de leurs travaux ont été publiés sur le portail de l’organisation le 5 mai.

Les spécialistes ont tenu à souligné que le sel présent dans l'eau de mer, en combinaison avec l'effet de dilution, contribue probablement à la désactivation du virus. Dans le même temps, les piscines et les spas ont activement recours aux désinfectants, ce qui devrait également être suffisant pour la destruction du coronavirus.

De plus, la température dans les saunas et les spas est normalement supérieure à 60 degrés, ce qui est également nocif pour le virus.

Le risque est plus élevé dans les lacs et rivières

Néanmoins, la survie du virus sera plus élevée dans les rivières, les lacs, dans l'eau douce de manière générale, et les réservoirs non traités. Ainsi, des précautions extrêmes doivent être prises lors de leur visite.

Les chercheurs ont également indiqué que le risque de contracter le coronavirus peut être présent sur la terre ferme, à savoir sur la plage ou au bord d'un réservoir.

Pourtant, les auteurs de l'étude ont suggéré que l'effet combiné du sel de mer, de radiations solaires ultraviolettes et de la température élevée qui réchauffe le sable peut également désactiver le virus.

Dossier:
Études sur le coronavirus – mai (46)

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Tags:
Espagne, contamination, plage, baignade, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook