Sci-tech
URL courte
1145
S'abonner

Au cours d’une récente étude sur les galaxies naines, un groupe de scientifiques a effectué une simulation prouvant que les petites galaxies «mortes» pouvaient reprendre des couleurs au fil du temps. La naissance de nouvelles étoiles y est possible à certaines conditions, ce qui n'est pas d'ailleurs un processus rapide.

Contrairement à la Voie Lactée composée de centaines de milliards d'étoiles, la plupart des galaxies naines comptent de 100 millions à quelques milliards d'étoiles seulement. Ces petites galaxies où de nouvelles étoiles n'apparaissent pas, sont souvent considérées comme «mortes». Une récente étude dirigée par Martin Rey de l’Observatoire de Lund, en Suède, estime que de petites galaxies «mortes» pourraient par contre «renaître», une fois les effets que de vieilles étoiles produisent sur le gaz galactique estompés.

En général, la naissance d'une étoile débute à partir de la contraction de nuages de gaz et de poussière. Selon l’étude, la formation de nouvelles étoiles n’est possible que si tous les critères nécessaires, y compris ceux concernant certaines caractéristiques du gaz galactique, sont remplis. Les vieilles étoiles «remuent» et chauffent le gaz nécessaire à ce qu’une «étoile jeune» apparaisse dans les galaxies naines, indiquent les chercheurs.

Des milliards d’années 

Afin d'étudier le phénomène, l'équipe de M.Ray a effectué une simulation informatique de l'interaction des gaz, des étoiles et de la matière noire dans les galaxies naines. Au cours de la simulation, les chercheurs ont par ailleurs constaté qu'en théorie, de nouvelles étoiles pouvaient encore naître dans des galaxies «mortes» si la galaxie accumule la quantité de gaz nécessaire pour les former. Ce processus, pourtant, pourrait prendre plusieurs milliards d'années, ont-ils souligné.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
étoiles, galaxie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook