Sci-tech
URL courte
5408
S'abonner

Des scientifiques ont établi que les rêves et visions en fin de vie avaient des effets sur l’état psychologique des patients concernés et ont même évoqué la croissance post-traumatique.

Une nouvelle étude a été réalisée dans un centre de soins palliatifs de New York pour explorer les différences de croissance post-traumatique (CPT) chez les patients de l’établissement qui ont des rêves et des visions de fin de vie et ceux qui n’en ont pas.

Il est apparu que des différences significatives existaient entre les uns et les autres en termes de force personnelle, de changement spirituel, ainsi que de CPT, ce changement psychologique positif face à des épisodes de vie difficiles.

Ainsi, les patients ayant une expérience de rêves et visions en fin de vie avaient des scores plus élevés sur tous les indices et le CPT global, par rapport aux patients non-rêveurs. Les chercheurs concluent que des recherches supplémentaires devraient être menées pour examiner les effets de ces rêves sur d'autres processus psychologiques.

Des rêves réconfortants

Une étude précédente réalisée dans le même centre entre janvier 2011 et juillet 2012 s’était penchée sur les contenus de ces rêves et visions sur la base de l’analyse de données de 66 patients.

Les chercheurs ont établi ce que les patients en fin de vie voyaient dans leurs rêves. Le plus souvent, ils rêvaient d’amis et parents décédés (46%) ou d’amis ou parents vivants (17%). Beaucoup de leurs rêves constituaient des expériences passées (28%) et des retrouvailles avec des êtres chers décédés (72%) qui les ont souvent rassurés ou guidés. D'autres ont déclaré rêver de se préparer à s’en aller quelque part (59%).

En outre, au fur et à mesure que les participants approchaient de la mort, leurs rêves et visions devenaient de plus en plus réconfortants. Et alors que, selon les cliniciens, les hallucinations provoquent fréquemment de l'anxiété, les rêves évoquent plutôt la tranquillité et le confort.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
psychologie, chercheurs, rêve
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook