Sci-tech
URL courte
3212
S'abonner

Pour la première fois à bord de la Station spatiale internationale (ISS), le cosmonaute Ivan Vagner a raconté lors d’une séance de communication avec la Terre ce qu’il a ressenti durant ses premiers jours dans l’espace en conditions d’apesanteur.

En mission à bord de l’ISS depuis le 9 avril, le cosmonaute russe Ivan Wagner a raconté que le corps humain placé en apesanteur pouvait souffrir d'un léger mal des transports qui peut durer plusieurs jours.

«Pendant les deux premières semaines, nous avons vécu une période d’adaptation à la microgravité. Du point de vue des effets du mal des transports, j’ai probablement commencé à les ressentir vers l’arrimage. Le deuxième jour à la station a été le plus difficile. Après cela, les choses ont commencé à s'améliorer. Maintenant, il n’y a aucun problème», a-t-il déclaré lors d'une séance de communication directe avec la Terre.

Le cosmonaute a raconté que, pendant un certain temps, il ne pouvait pas bien s’orienter dans la station et ne comprenait pas où était le plafond et où était le sol. Maintenant, selon lui, il n'y pense même pas, peu importe qu'il vole la tête en bas ou le long du mur. En outre, Wagner a admis que les premiers jours il renversait tous les objets qui l’entouraient.

Il a également noté que la perception de la nourriture sur l’ISS était devenue plus simple. Après deux mois de mission, il divise toute la nourriture en plusieurs catégories: en fromage cottage lyophilisé, plats principaux et légumes lyophilisés, ainsi qu'en viande et légumes en conserve.

Ivan Vagner est parti pour l'ISS le 9 avril 2020, avec le Russe Anatoli Ivanichine et l’Américain Christopher Cassidy, qui avaient déjà participé à deux missions. Pour Ivan Vagner, il s’agit de son premier vol dans l’espace.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée est visible depuis Paris - images
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
gravitation, apesanteur, ISS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook