Sci-tech
URL courte
61642
S'abonner

Des scientifiques israéliens ont mis au point un masque de protection réutilisable contre le coronavirus qui, pour être nettoyé, n’a besoin que du chargeur de votre portable.

Le masque de protection est devenu ces derniers temps un incontournable du quotidien. Les scientifiques israéliens en ont inventé un capable d’assurer une protection fiable contre le coronavirus, a annoncé Technion, université et institut de recherche à Haïfa spécialisés dans les domaines de la science et de la technologie.

Le site de l’établissement évoque le contexte d’un besoin urgent de masques, surtout et avant tout pour les équipes médicales et paramédicales qui traient les patients atteint du Covid-19. Ce qui a fait exploser la demande auprès des fabricants et des fournisseurs dans le monde entier.

Le nouveau masque N95 est un concept innovant qui est capable de tuer les virus sur sa surface grâce à une couche interne de fibre de carbone uniformément dispersée. L’effet est obtenu lorsque cette couche est réchauffée. Pour ce, il suffit d’un faible courant, de deux ampères seulement, ce qui peut être facilement fourni par un chargeur de portable ou une connexion USB.

Les chercheurs soulignent que ce masque contribuera également à protéger l’environnement puisqu’il est réutilisable.

Avec l'aide de l'unité commerciale du Technion, un brevet a été déposé aux États-Unis et des contacts sont en cours en vue de la commercialisation du nouveau masque.

Les recherches

Des masques autonettoyants capables de tuer certains virus ont également été inventés par des chercheurs russes. Ils sont composés de matériaux élaborés par des scientifiques et contiennent du nano-argent qui offre cette propriété autonettoyante.

Un groupe de chercheurs de l’université de l’Indiana a pour sa part mis au point un masque de protection fabriqué avec un tissu qui, en l’espace d’une seule minute, prive le coronavirus de sa capacité à infecter les êtres humains.

En outre, des chercheurs américains ont affirmé que les meilleurs masques pour protéger contre les virus étaient ceux qui étaient fabriqués à base de tissus hybrides pouvant retenir et filtrer un grand nombre de particules inhalées.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La diplomatie russe ironise sur les propos de Trump concernant ses nouveaux missiles
Deux ex-agents secrets français condamnés à 8 et 12 ans de prison pour trahison
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
chercheurs, Israël, masques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook