Sci-tech
URL courte
0 141
S'abonner

Une équipe d’archéologues opérant dans le Brandebourg, en Allemagne, a retrouvé un squelette de femme vieux de près de 4.000 ans, enfoui seul et sans aucun objet.

Lors de fouilles pour un projet de parc éolien près de Prenzlau, dans le land allemand de Brandebourg, des archéologues ont mis au jour un squelette de femme datant de l’époque néolithique, rapportent les médias locaux.

Selon leurs informations, la femme a probablement vécu il y a plus de 4.000 ans. Elle n’a pas été enterrée dans un cimetière, mais dans une fosse près d’une colonie. C’est surtout sa position qui intrigue les chercheurs: la défunte est repliée sur elle-même, couchée sur le flanc droit, est son regard est orienté vers le nord.

«Grande importance scientifique»

Le directeur du bureau régional pour la préservation des monuments, Christof Krauskopf, cité par le Deutsche Welle, explique que ces caractéristiques font que cette découverte est «d’une grande importance scientifique».

Pourtant, les indices manquent, la femme ayant été enterrée seule et sans aucun objet, souligne le Tagesspiegel. Les chercheurs analysent donc en ce moment les restes recueillis lors de l’excavation en vue de déterminer plus précisément l’âge du squelette, mais également celui de la femme au moment du décès, ainsi que la cause de sa mort.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
archéologie, squelette, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook