Sci-tech
URL courte
1104
S'abonner

Une découverte scientifique avance que le supervolcan de Yellowstone, dont l’éruption pourrait engendrer une catastrophe planétaire, ne se réveillera pas bientôt.

Un groupe de chercheurs américains a découvert que le point chaud de Yellowstone qui alimente différents geysers, mares de boue et fumeroles du parc national éponyme, est en déclin. Les scientifiques, dont l’étude vient d’être publiée dans la revue Geology, ont analysé l’histoire des super éruptions de la caldeira de Yellowstone, zone d'activité volcanique située dans les États américains du Wyoming, du Montana et de l'Idaho.

Ils ont conclu que ce point chaud pourrait «se calmer» sou peu, perdant en intensité. Leur conclusion se base sur l’analyse de dépôts volcaniques dispersés sur des dizaines de milliers de kilomètres dans la région.

Cela donne un nouvel espoir à l’humanité, car une nouvelle super éruption menacerait son existence sur la planète. S’il se réveillait, il pourrait plonger la Terre dans un long hiver. En effet, plus de 1.000 km³ de cendres et de roches seraient alors éjectées dans les airs.

Les super éruptions

Les chercheurs ont découvert que les dépôts volcaniques qu’ils croyaient appartenir à de multiples petites éruptions étaient en fait des résidus de matières volcaniques provenant de deux super éruptions inconnues ayant eu lieu il y a environ 9 et 8,7 millions d'années, explique le volcanologue Thomas Knott de l'université britannique de Leicester, cité par Newatlas.

Les deux super éruptions sont survenues pendant l'ère géologique du Miocène, une période s'étalant de 23 à 5,3 millions d'années. Leur découverte porte à six le total de super éruptions du Miocène pour cette région, suggérant ainsi qu’elle a connu de telles éruptions en moyenne une fois tous les 500.000 ans.

En revanche, au cours des trois derniers millions d'années, le point chaud de Yellowstone n'a connu que deux super éruptions, ce qui indiquerait que la fréquence de ces événements ralentit considérablement.

Lire aussi:

Gérald Darmanin réagit à la plainte pour viol qui le vise
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
«Lâches», «sans-c***lles»: Brigitte Bardot s’en prend au gouvernement et se dit «écœurée» par l’état de la France
Tags:
science, éruption, supervolcan, parc national de Yellowstone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook