Sci-tech
URL courte
1131
S'abonner

Le 6 juin, l’astéroïde 2002 NN4 devrait passer près de la Terre. Le service de presse de Roscosmos a assuré à Sputnik que ce corps céleste ne représente aucune menace pour la planète bleue, car il sera à une distance de 5,09 millions de kilomètres.

La NASA avait précédemment annoncé que l’astéroïde 163348 (2002 NN4), mesurant entre 250 et 570 mètres de diamètre, s’approchait de la Terre et passerait à côté d’elle le 6 juin.

Ce corps céleste avancera vers la Terre plus près que son «homologue» d'avril, mais sera toujours trop loin pour risquer une collision, a déclaré à Sputnik le service de presse de Roscosmos, le groupe spatial russe.

«Selon les informations disponibles, la distance minimale qui séparera samedi la Terre de l’astéroïde 163348 2002 NN4 sera de 5,09 millions de kilomètres», a-t-il précisé.

Le service de presse a ajouté que, par exemple, l’astéroïde 1998 OR2, qui s'est approché de la planète bleue le 29 avril, est passé à une distance de six millions de kilomètres.

«"L’invité" de demain doit passer à un sixième plus près que celui d’avril. Mais c'est tout de même une très grande distance pour parler d'un péril grave», a conclu le service de presse de Roscosmos.

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
menace, astéroïde, Terre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook