Sci-tech
URL courte
0 110
S'abonner

La Chine déclare que ses spécialistes s’apprêtent à se lancer dans la conception d’une nouvelle fusée Longue Marche. Elle devrait bénéficier d’une plus grande capacité de charge et pouvoir être lancée depuis le sol comme depuis l’eau.

Les Chinois envisagent d’entamer dans les plus brefs délais la conception d’une fusée à combustible solide Longue Marche 11A (Changzheng-11A), dont le premier lancement pourrait avoir lieu dès 2022, déclaré dans un communiqué l’entreprise étatique chinoise CASC (China Aviation Supplies Holding Company).

«Il est prévu d’entamer le développement de la fusée Changzheng-11A, bénéficiant d’une plus grande capacité de charge et adaptée pour des lancements effectués depuis le sol et depuis la mer», annonce la publication.

Les travaux de conception doivent prendre fin avant 2021.

Longue Marche 11

La Chine possède déjà la fusée-porteuse Longue Marche 11, dont le premier lancement a eu lieu en 2015. L’année dernière, elle a été lancée avec succès depuis une plateforme flottante en mer Jaune, entre la Chine et la péninsule coréenne. Elle est principalement destinée à la mise en orbite de satellites légers, mais sert également à effecteur des lancements commerciaux.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
fusée, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook