Sci-tech
URL courte
0 31
S'abonner

Deux astrophysiciens de Harvard ont modélisé l’atmosphère de Saturne et réussi à recréer le célèbre cyclone hexagonal observé sur la deuxième plus grande planète du système solaire.

Des chercheurs de Harvard semblent avoir percé un des mystères de Saturne, à savoir une sorte de cyclone permanent à six côtés situé sur le pôle nord de la géante gazeuse.

Ce phénomène atmosphérique, dont la largeur est estimée à environ 29.000 kilomètres, soit plus de deux fois le diamètre de la Terre, attire depuis longtemps la curiosité des astrophysiciens. Une étude publiée récemment dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences tente d’expliquer la nature et le fonctionnement du cyclone hexagonal.

Ils recréent un cyclone à neuf côtés

Selon les chercheurs qui ont procédé à la modélisation de l’atmosphère de Saturne, cette dernière soutient le phénomène de convection, ce qui signifie un transfert de chaleur entre deux gaz en mouvement. 

«Nous sommes parvenus à obtenir des vents polygonaux qui confirment le fait qu’il est possible d’avoir des vortex à plusieurs côtés», explique Rakesh Yadav, l’un des auteurs de l’étude cité par IFLScience.

La simulation a permis de reproduire un large cyclone à neuf côtés, plutôt que six, au pôle nord. Bien que cela ne les empêche pas de qualifier leur essai de réussite, les astrophysiciens vont désormais affiner leur simulateur afin de recréer le cyclone le plus fidèlement possible.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
astrophysique, Harvard, cyclone, Saturne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook