Sci-tech
URL courte
3106
S'abonner

La société russe Hoversurf a diffusé le 9 juin la vidéo du test d’une moto volante qui s’est conclu par un atterrissage assez brutal. Son pilote n’a pas été blessé. L’accident a eu lieu à Dubaï.

Lors d’un test à Dubaï, l’un des prototypes de moto volante Hoverbike de l’entreprise russe Hoversurf a chuté d’une trentaine de mètres.

Comme le montre la séquence relayée par l’entreprise sur YouTube, le pilote décolle sur la moto. Par la suite, une pièce se détache et tombe, après quoi l’engin atterrit brusquement.

Sécurité avant tout

L’entreprise a commenté.

«Tous les systèmes de sécurité ont bien fonctionné, et le pilote n’a pas été blessé. La sécurité est notre principale préoccupation. C’est grâce à de tels incidents que nos conceptions deviennent plus sûres.»

Scorpion-3

La start-up russe Hoversurf est spécialisée dans le développement de drones. En 2017, l’entreprise avait présenté à Dubaï son hoverbike Scorpion-3, une moto volante à mi-chemin entre un drone et un hoverboard.

Lire aussi:

«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
Tags:
chute, essais, test, moto volante, Dubaï
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook