Sci-tech
URL courte
4111
S'abonner

Des chercheurs qui observaient une galaxie extrêmement éloignée ont détecté des signaux radio qui se répètent tous les 157 jours. La source de ces ondes répétitives est toujours inconnue.

D’énigmatiques signaux radio provenant d’une galaxie située à trois milliards d’années-lumière de la Terre ont été relevés par des astronomes américains, rapporte CBS News.

Ces signaux, appelés Fast Radio Burst (FRB), ont été captés pendant 90 jours, avant de disparaître durant 67 jours, pour ensuite reprendre, créant ainsi un cycle qui se répète tous les 157 jours. Les chercheurs ignorent pour le moment la source de ces ondes répétitives.

Selon les spécialistes contactés par la chaîne, les signaux d’une telle périodicité peuvent être liés à l’orbite d’une grande étoile, d’une étoile à neutron ou d’un trou noir.

De plus amples observations nécessaires

Pour Duncan Lorimer, chercheur à l’université de Virginie-Occidentale, cette découverte «nous montre à quel point on en connait peu sur l’origine des FRB». «On a besoin de plus amples observations pour avoir une image plus claire de ces sources périodiques et de leurs origines», explique-t-il.

C’est la deuxième fois que des astronomes découvrent des FRB qui se répètent de manière régulière. Une étude publiée en février a révélé l’existence d’un objet se trouvant à 500 millions d’années-lumière de la Terre qui émettait des signaux tous les 16 jours.

Lire aussi:

Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Assassinat du général Soleimani: Téhéran dévoile ceux qui seront ciblés par vengeance
Tags:
astrophysique, sursauts radio rapides (FRB)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook