Sci-tech
URL courte
15176
S'abonner

Des chercheurs de l’ESA ont décrit une étoile très jeune. Elle est 1.000 milliards de fois plus petite que le Soleil, mais deux ou trois fois plus lourde.

Dans une étude récemment publiée, l’Agence spatiale européenne (ESA) révèle avoir étudié un magnétar très jeune qui présente des caractéristiques surprenantes.

Situé à une distance de 16.000 années-lumière, dans la constellation du Sagittaire, cet astre baptisé Swift J1818.0−1607 se distingue avant tout par sa masse gigantesque, le double ou le triple de celle du Soleil, mais concentrée dans un volume extrêmement réduit. En effet, Swift est 1.000 milliards de fois plus petit.

Une étoile étonnamment jeune

Dans le même temps, son champ électromagnétique est 1.000 fois supérieur à celui d’une étoile à neutron classique, indiquent les chercheurs. Pour l’heure, environ 3.000 étoiles à neutron ont pu être identifiées et seulement 31 magnétars, dont fait désormais partie Swift J1818.0−1607.

Les chercheurs constatent un autre fait étonnant: les ondes lumineuses qui nous parviennent de Swift ne seraient âgées que de 240 ans, ce qui en fait une étoile bébé sur le plan cosmique. À titre de comparaison, l’âge de notre Soleil est évalué à environ 4,57 milliards d’années.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
astronomie, espace, ESA, étoile à neutrons
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook