Sci-tech
URL courte
8162
S'abonner

Des astronomes ont calculé le nombre potentiel d’exoplanètes similaires à la Terre dans la Voie lactée, indique Futura Science. Avec des observations du télescope Kepler, ils en ont conclu que la galaxie recelait 400 milliards d’étoiles, dont 7% comparables au Soleil. La probabilité qu’une planète gravite autour d’une telle étoile serait de 18%.

Après avoir étudié certaines données obtenues par le télescope spatial Kepler, des scientifiques de l’Université de Colombie-Britannique ont conclu que la Voie lactée pourrait abriter six milliards de planètes semblables à la Terre, rapporte Futura Science, citant leur étude publiée dans l’Astronomical Journal.

D’après les calculs mathématiques réalisés par les astronomes en se basant sur des observations du télescope, complétées avec celles de la mission spatiale Gaia, la galaxie comporte un grand nombre d’étoiles de type solaire, appelées type G. Des planètes se trouvent parfois en orbite autour de ces étoiles et certaines peuvent potentiellement abriter la vie.

«J'ai commencé par simuler la population complète des exoplanètes autour des étoiles que Kepler a recherchées. J'ai marqué chaque planète comme "détectée" ou "manquée" selon la probabilité que mon algorithme de recherche de planètes les ait trouvées», a expliqué l’astronome Michelle Kunimoto.

«Ensuite, j'ai comparé les planètes détectées à mon catalogue de planètes réel. Si la simulation a produit une correspondance étroite, alors la population initiale était probablement une bonne représentation de la population réelle de planètes en orbite autour de ces étoiles», a-t-elle précisé.

Selon l’étude, la probabilité qu’une planète gravitant autour d’une étoile de type G soit habitable atteint les 18%. С’est ainsi que le nombre hypothétique d’exoplanètes a été déduit, a indiqué l’autre auteur de l’étude Jaymie Matthews dans le communiqué de l'Université de la Colombie-Britannique:

«Notre Voie lactée compte jusqu'à 400 milliards d'étoiles, dont 7% de type G. Cela signifie qu'environ six milliards d'étoiles peuvent avoir des planètes semblables à la Terre dans notre Galaxie».

Dernières découvertes

Plusieurs exoplanètes pouvant être habitées ont été découvertes par les astronomes. L’une des dernières, K2-18b, située à 111 années-lumière de la Terre, est considérée comme un corps céleste susceptible de disposer de conditions favorables au développement de la vie, selon des chercheurs de l’Université de Cambridge.

Afin d’aboutir à cette conclusion, ils ont fait une simulation de la planète pour établir que de l’eau liquide pourrait être présente sur sa surface. De plus, les températures et la composition de son atmosphère la rendaient potentiellement habitable.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Navire turc arraisonné par une frégate allemande, Ankara fulmine
Tags:
Voie lactée, Soleil, télescope spatial Kepler, astronomie, exoplanète
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook