Sci-tech
URL courte
160
S'abonner

Les batteries des smartphones sont régulièrement victimes de combustion spontanée pendant l’été. Pour protéger son appareil, un spécialiste des technologies a conseillé au micro de Radio Sputnik d’éviter son exposition directe au soleil, de ne pas utiliser de coques épaisses et de ne pas se servir d’applications lourdes pendant longtemps.

Tout smartphone est équipé d’une batterie qui peut prendre feu à des températures élevées. Cela peut arriver n'importe où, y compris dans votre poche, a affirmé Dmitri Riabinine, chef du portail d'experts Hi-Tech du groupe russe Mail.ru, dans une interview accordée à Radio Sputnik.

«En hiver et en été, les changements de température ont un effet extrêmement négatif sur les batteries. Si en hiver le smartphone refuse tout simplement de se charger ou s'éteint, en été des conséquences plus graves sont possibles, y compris la combustion spontanée», a expliqué l'expert.

La plupart des smartphones modernes possèdent un système de sécurité intégré qui éteindra l’appareil lorsque la batterie est très chaude. Cependant il peut continuer de chauffer en raison de facteurs externes même en étant désactivé.

«Il est important de veiller à ce que la lumière directe du soleil ne tombe pas sur le boîtier du smartphone. Il est conseillé d'éviter les coques épaisses en été, car elles bloquent la circulation de l'air. Aussi, si possible, n’utilisez pas en parallèle d'applications lourdes pendant longtemps», a déclaré Dmitri Riabinine.

Refroidissement en douceur

Il a également recommandé de ne pas refroidir considérablement le smartphone en cas de surchauffe, car, selon lui, cela peut «tuer» l’appareil.

«Certaines personnes paniquent et mettent l'appareil dans le réfrigérateur, ce qui provoque un choc thermique. À mon avis, il est plus correct de laisser le smartphone refroidir en douceur sans changement de température», a expliqué l’expert.

Lire aussi:

Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
Marseille: manifestation contre les nouvelles mesures sanitaires - vidéo
Tags:
batterie, été, technologies, smartphones
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook