Sci-tech
URL courte
181
S'abonner

La disparition d’une étoile géante 2,5 millions de fois plus lumineuse que le Soleil intrigue des chercheurs. En effet, elle aurait dû produire une supernova en cas d’absorption par un trou noir, ce qui n’est pas le cas, indiquent-ils dans la revue Monthly Notices de la Royal Astronomical Society.

L’une des étoiles les plus massives de l’univers local a disparu, probablement engloutie par un trou noir sans produire de supernova pour une raison inconnue, rapportent des astronomes dans la revue Monthly Notices de la Royal Astronomical Society.

Situé à 75 millions d’années-lumière de la Terre, ce corps céleste appartenait au type des étoiles variables bleues lumineuses. Après avoir été repéré dans la galaxie naine de Kinman, il a disparu entre 2011 et 2019, selon les observations des astronomes via le grand télescope de l'Observatoire européen austral.

Deux explications possibles

Les scientifiques du Trinity College avancent deux hypothèses pour expliquer sa disparition: 2,5 millions de fois plus lumineuse que le Soleil, cette étoile aurait pu exploser et se transformer en une étoile moins puissante cachée par la poussière spatiale.

Sinon l’étoile a pu s’engouffrer dans un trou noir sans produire d’explosion de supernova, ce qui serait «un événement rare». Pour cause, la plupart des étoiles massives se transforment en une supernova quand elles meurent.

«Au lieu de cela, nous avons été surpris de découvrir que l’étoile avait disparu», confie Andrew Allan qui dirige l’équipe.

Ce phénomène nécessite d’être étudié en détails, ont indiqué les chercheurs du Trinity College de Dublin. Cependant, mais ils devront peut-être attendre que le télescope extrêmement grand de l'Observatoire européen austral soit mis en ligne en 2025.

Lire aussi:

«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
Marine Le Pen réagit aux propos du Président algérien réclamant des excuses pour la colonisation
Tags:
espace, supernova, chercheurs, trou noir, étoile
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook