Sci-tech
URL courte
161
S'abonner

Découvert par une équipe internationale d’astronomes, ce quasar géant baptisé Pōniuā'ena s’est formé il y a 13 milliards d’années, à l’époque de la création des étoiles. Ceci conteste donc la théorie selon laquelle les trous noirs se créent via l’absorption de corps célestes et permettrait de mieux comprendre l’origine du Big Bang.

Un groupe international de scientifiques a découvert un quasar supermassif situé à une distance de 30 milliards d’années-lumière de la Terre, le plus ancien corps céleste jamais observé. L’article est prépublié sur le portail arxiv.

Repéré par les observatoires du Mauna Kea à Hawaï, le quasar, noyau de galaxie brillant alimenté par un trou noir, a été baptisé Pōniuā'ena, ce qui signifie «source de création tournante invisible entourée de brillance» en hawaïen.

Comme la lumière du quasar a dû arriver jusqu’à la Terre en 13 milliards d’années, les astronomes le voient tel qu’il était à l’époque de la réionisation, de 400 millions d’années à un milliard d’années après le Big Bang. Cette période a été marquée par la formation des premières étoiles. Après un «âge sombre», l’Univers est ainsi devenu lumineux.

Une hypothèse vole en éclats

La découverte d’un tel trou noir, dont la masse est supérieure à 1,5 milliard de fois celle du Soleil, met en doute la théorie selon laquelle ils se forment suite à l’effondrement d’une étoile et s’étendent ensuite via une série de collisions et de fusions avec d’autres corps célestes.

C’est pourquoi les scientifiques s’interrogent à propos de la formation de Pōniuā'ena, survenue à l’aube de la création de l’Univers lumineux. La connaissance de ce processus leur permettra de mieux saisir le Big Bang ainsi que les différentes périodes de l’expansion de l’Univers.

Lire aussi:

«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Un projet de loi de prolongation du pass sanitaire devrait être présenté le 13 octobre
En continu: un étudiant tue six personnes et en blesse plusieurs autres dans une université russe
Un Pfizer, s’il vous plaît: un café lillois offre un service inédit - photos
Tags:
trou noir, astronomie, quasar, Univers, étoile
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook