Sci-tech
URL courte
31051
S'abonner

Lancée en octobre 2018, une fusée japonaise a explosé en orbite, propulsant une cinquantaine de débris dans l’espace, selon un escadron de contrôle spatial américain.

Une explosion s’est déclenchée à bord de la fusée japonaise H-2A lancée il y a deux ans et depuis en orbite, a annoncé le 18e escadron de contrôle spatial de l’US Air Force sur son compte Twitter.

Selon ses informations, 53 fragments ont été projetés dans l’espace après l’explosion qui a eu lieu dimanche 12 juillet. L’escadron indique garder les débris sous surveillance.

La fusée en question avait été lancée le 29 octobre 2018 avec à son bord plusieurs satellites japonais et étrangers, qu’elle a avec succès mis en orbite. Son étage supérieur, qui aurait vraisemblablement explosé, se trouvait à une altitude comprise entre 592 et 614 kilomètres.

Lire aussi:

Le pass sanitaire en cause? L’institut Pasteur améliore ses pronostics pour la quatrième vague
Licenciement en cas de non-vaccination? La droite dénonce «une volonté de revanche sur le dos des salariés»
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Tags:
fusée, Japon, espace, US Air Force
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook