Sci-tech
URL courte
31051
S'abonner

Lancée en octobre 2018, une fusée japonaise a explosé en orbite, propulsant une cinquantaine de débris dans l’espace, selon un escadron de contrôle spatial américain.

Une explosion s’est déclenchée à bord de la fusée japonaise H-2A lancée il y a deux ans et depuis en orbite, a annoncé le 18e escadron de contrôle spatial de l’US Air Force sur son compte Twitter.

Selon ses informations, 53 fragments ont été projetés dans l’espace après l’explosion qui a eu lieu dimanche 12 juillet. L’escadron indique garder les débris sous surveillance.

La fusée en question avait été lancée le 29 octobre 2018 avec à son bord plusieurs satellites japonais et étrangers, qu’elle a avec succès mis en orbite. Son étage supérieur, qui aurait vraisemblablement explosé, se trouvait à une altitude comprise entre 592 et 614 kilomètres.

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
fusée, Japon, espace, US Air Force
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook