Sci-tech
URL courte
420
S'abonner

Le travail doit s’accompagner de moments de détente et de plaisir. Les deux doivent être bien gérés et séparés pour pouvoir mener une vie satisfaite, suggère une étude.

Un plaisir à court terme contribue tout autant que la maîtrise de soi, nécessaire pour atteindre des objectifs à long terme, à avoir une vie satisfaite, ont établi des chercheurs des universités de Zurich et Radboud de Nimègue dont l’étude a été publiée dans la revue Personality and Social Psychology Bulletin.

Les chercheurs soutiennent que l'hédonisme devrait être plus valorisé en psychologie. Mais selon le point de vue généralement admis, la maîtrise de soi aide à fixer des objectifs à long terme au détriment des plaisirs à court terme et conduit généralement à une vie plus heureuse et réussie.

La maîtrise de soi est en effet importante pour parvenir à une vie perçue comme réussie. Mais en étudiant l'autorégulation, il faut également prêter attention au plaisir à court terme et à la capacité d'en profiter, selon les auteurs de l’étude. Parce que la capacité à profiter d'activités de détente contribue au moins autant à la satisfaction de la vie qu'une bonne maîtrise de soi.

Profiter à fond

Les chercheurs ont développé un questionnaire qui mesure la capacité hédoniste, donc à répondre aux besoins immédiats, avoir un plaisir à court terme et en profiter. Ils ont ainsi cherché à comprendre si les personnes diffèrent quant à leurs capacités à profiter de courts moments de plaisir et comment cela affecte leur bien-être.

Ils ont conclu que certaines personnes, lors de moments de plaisir ou de détente, continuent de penser à des activités ou tâches qu'elles auraient dû faire à la place. Des pensées qui sapent l’envie de se détendre. Par ailleurs, les personnes qui peuvent totalement s'adonner au plaisir éprouvent non seulement un plus grand bien-être à court terme, mais ont généralement un niveau de satisfaction plus élevé et éprouvent moins de symptômes de dépression et d'anxiété.

Planifier pour mieux profiter

Cependant, la poursuite d'objectifs hédonistes à court terme d'une part et d’objectifs de réussite à long terme d'autre part ne se contredisent pas, soulignent les scientifiques. Au contraire, les deux sont importants pour avoir une vie heureuse et réussie. Le tout est de trouver le bon équilibre dans la vie de tous les jours.

S'offrir plus souvent une soirée sur le canapé, un bon repas ou une bière entre amis ne conduit pas automatiquement à plus de satisfaction. En profiter pleinement, sans être distrait et dérangé par des pensées concernant des tâches «sérieuses» n'est pas si simple, constatent les chercheurs. Une planification délibérée de certains moments de plaisir au quotidien peut aider à les savourer, sans être dérangé.
 

Lire aussi:

Plusieurs explosions entendues à Minsk
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Premier mort lors des manifestations à Minsk
Tags:
psychologie, science
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook