Sci-tech
URL courte
4100
S'abonner

Des chercheurs ont découvert quelque 200 squelettes de mammouths sur le site du chantier du futur aéroport international de la capitale mexicaine.

Les squelettes d’au moins 200 mammouths ont été retrouvés sur le chantier du futur aéroport Felipe Angeles, à Mexico, et les paléontologues comptent en découvrir de nouveaux, rapporte Associated Press.

Comme l’indique l’agence, le site est aujourd’hui considéré comme le plus important «cimetière» de mammouths dans le monde. Dans un communiqué, l’Institut national d’anthropologie et d’histoire (INAH) du Mexique souligne que ces découvertes «donnent aux experts l’occasion inédite d’enquêter sur plus de 30.000 ans d’histoire».

Un squelette de mammouth adulte mis au jour sur la péninsule de Yamal
© Sputnik . Le service de presse du gouverneur du district autonome de Iamalo-Nénétsie
Les fouilles sont réalisées à une dizaine de kilomètres d’un site de la ville de Tultepec, où en 2019 les archéologues avaient découvert les ossements d’une quinzaine de mammouths dans deux grandes fosses creusées, selon les évaluations de chercheurs, il y a près de 15.000 ans.

Selon Historia National Geographic, outre les ossements de mammouths, plusieurs sépultures préhispaniques ont été découvertes sous le chantier de l’aéroport international.

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Cette phrase de Valérie Pécresse sur la Seine-Saint-Denis provoque une polémique
Tags:
ossements, aéroport, fouilles, mammouths, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook