Sci-tech
URL courte
Par
8125
S'abonner

Si, après la mise à jour de Windows en septembre, votre ordinateur continue à s’activer bien qu’il soit en mode veille, sachez que vous n’êtes pas le seul. D’après le média spécialisé Windows Latest, pour remédier à ce problème de plus en plus récurrent chez les utilisateurs de Windows, quelques démarches simples suffiront.

Après la dernière mise à jour de Windows, les plaintes d’utilisateurs relatives au mode veille se multiplient, relate le média spécialisé Windows Latest. Apparu pour la première fois après la mise à jour de mai, le problème d’activation de l’ordinateur en mode veille est revenu avec la mise à jour de septembre, indique le site.

Le média souligne que cette complication peut être associée au processus MoUSO Core Worker Process (MoUsoCoreWorker.exe), responsable du téléchargement et de l'installation des mises à jour Windows. Ce système peut notamment provoquer des activations indésirables après l’installation de la version 2004 de Windows 10, est-il précisé. Le site propose deux solutions pour résoudre cela.

Solutions possibles

Ainsi, pour se débarrasser de cet inconvénient, l'utilisateur peut configurer un calendrier pour planifier les mises à jour et empêcher le service de mise à jour de fonctionner à des heures étranges. Si cela n’aide pas, il faudra accéder à l'application Services, rechercher le processus Windows Update et le redémarrer.

Il est à noter qu’il s’agit des solutions temporaires, une plus appropriée et complète n'étant pas encore disponible.

Lire aussi:

Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Tags:
mise à jour, Windows, Windows 10
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook