Sci-tech
URL courte
Par
5310
S'abonner

Une spécialiste a confirmé à l’agence Prime la possibilité pour les applications d’un smartphone ou les appareils connectés de capter des conversations. Selon elle, les assistants vocaux peuvent s’activer après des mots-clés prononcés pendant un appel et prennent cela pour une requête. Elle a recommandé de les désactiver.

Les assistants vocaux s’immiscent de temps en temps dans les conversations mais leurs développeurs expliquent ces incidents par des bugs. Ils se mettent en marche grâce à des mots-clés similaires à une demande d’activation, a déclaré à l'agence Prime la spécialiste du service de presse du Système russe de qualité (Roskachestvo) Alesya Borovikova.

«Chaque propriétaire d’un smartphone a eu cette expérience de mentionner dans une conversation une notion spécifique et d’obtenir instantanément une publicité contextuelle. L’explication claire des développeurs sur ce phénomène récurrent n'est pas toujours là», a-t-elle indiqué.

Un dispositif «dangereux» pour la confidentialité

Dans le cas d’une véritable fuite des conversations, Mme Borovikova a précisé qu’il était possible que ce ne soit pas le téléphone qui les capte, mais une enceinte connectée ou un haut-parleur intelligent.

«Lorsque vous utilisez un dispositif électronique, vous acceptez par défaut de partager avec le fabricant les "enregistrements utilisés pour améliorer le service". Il n'est pas rare qu'ils soient ensuite sous-traités dans un autre pays par des entrepreneurs et la confidentialité n'est pas garantie», a-t-elle expliqué.

Pour se protéger des écoutes téléphoniques, la spécialiste a recommandé de désactiver le haut-parleur intelligent s'il n'était pas utilisé et de ne pas discuter de sujets confidentiels près de lui.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
assistant vocal, conseils, appareils électroniques, smartphones
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook