Sci-tech
URL courte
Par
3313
S'abonner

Alors que le cancer du sang perturbe le fonctionnement du système hématopoïétique, un oncologue russe rappelle dans le journal Komsomolskaïa Pravda les symptômes qui pourraient indiquer le développement de ce type de cancer à un stade précoce, dont des maux de tête et des vertiges, ainsi qu’un manque d’appétit.

Le cancer du sang affecte la production et le fonctionnement des globules sanguins, des thrombocytes et des leucocytes, relate le médecin oncologue-mammologue Roman Temnikov au journal russe Komsomolskaïa Pravda.

Le quotidien rappelle que les adultes de plus de 50 ans et les enfants sont plus exposés à cette maladie dangereuse. Il n’est pas clair aujourd’hui de savoir qu’est-ce qui perturbe les processus dans le système hématopoïétique et amène au cancer, mais parmi de possibles raisons il y a un mauvais régime alimentaire, la radiation, les produits chimiques dangereux, ainsi que des mauvaises habitudes.

Les symptômes à des stades précoces de la maladie

Le médecin a expliqué que parmi les premiers symptômes de ce type de cancer pouvaient figurer des maux de tête et des vertiges, un manque d’appétit, l'augmentation de la température sans raison, des faiblesses et fatigues, des infections fréquentes, ainsi que la perte de poids.

«Dans cette maladie, le sang normal est perturbé, ce qui fait augmenter le nombre de cellules leucocytes dans la moelle osseuse, d'où son nom obsolète, leucémie», a expliqué le médecin dans un entretien à Komsomolskaïa Pravda.

Les symptômes à des stades tardifs

À des stades plus développés de la maladie, chez un patient, peuvent se manifester la tachycardie, des problèmes avec la guérison des plaies, des hématomes sur les lèvres et des ongles, des évanouissements, des crampes, des tâches sur la peau, ainsi que des douleurs dans les articulations.

«Diagnostiquer correctement les leucémies aux premiers stades est vraiment difficile. Généralement, la maladie est détectée lors d’examens médicaux ou quand une personne malade se rend chez un médecin pour une autre raison. Des changements dans le sang, et plus précisément la présence d'un grand nombre d'éléments immatures alors que les niveaux de thrombocytes et de globules rouges sont réduits, doivent alertés», détaille l'oncologue.

Lire aussi:

Un jeune homme tué à coups de couteau et de tesson de bouteille dans le métro de Lyon
Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Tags:
médecine, maladies, santé, cancer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook