Sci-tech
URL courte
Par
5743
S'abonner

Une découverte «d'importance mondiale» a été faite en Sibérie, à savoir une momie intacte d’ours des cavernes, une espèce qui s’est éteinte il y a 15.000 ans.

Des éleveurs de rennes de Iakoutie, dans le nord-est de la Sibérie, ont découvert une momie d’ours des cavernes, une espèce disparue il y a 15.000 ans. L’âge du spécimen est quant à lui estimé entre 22.000 et 39.000 ans, relate le journal Siberian Times.

Une avancée scientifique

Il s’agit d’une percée pour la science, une «découverte d'importance mondiale», selon l'un des principaux experts russes sur les espèces éteintes de la période glaciaire. Car cette carcasse comprend des tissus mous alors qu’auparavant les chercheurs ne pouvaient qu’analyser des crânes et des os séparés: ici, tous les organes internes sont en place, y compris les dents et le nez.

Les restes devront désormais être examinés par des chercheurs de l’Université fédérale du nord-est (NEFU) à Iakoutsk. Il est nécessaire d'effectuer une analyse au radiocarbone pour déterminer l'âge précis de l'ours.

Lire aussi:

Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
Tags:
science, paléontologie, momie, Sibérie, ours des cavernes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook