Sci-tech
URL courte
Par
0 220
S'abonner

Des chercheurs ont calculé que les requins-baleines femelles étaient en moyenne plus grosses que les mâles. Des dimensions imposantes qui pourraient être liées à la nécessité de procréer.

Des scientifiques ont pu déterminer que les requins-baleines femelles étaient en moyenne plus grosses que les mâles, des mensurations qui en font les plus gros poissons du monde, selon un communiqué de l’Australian Institute of Marine Sciences.

D’après une étude de cette institution, publiée dans la revue Frontiers in Marine Science, les requins-baleines femelles grandissent plus lentement mais finissent par dépasser les mâles. La longueur moyenne pour une femelle adulte se situe aux alentours de 14 mètres, alors que les mâles plafonnent à 8 ou 9 mètres.

«C'est absolument énorme -de la taille d'un autobus articulé dans les rues d’une ville. Mais même s'ils sont gros, ils grandissent très, très lentement. À raison d’environ 20 ou 30 cm par an», explique dans ce communiqué Mark Meekan, directeur de l’étude.

Un avantage pour procréer

Cette différence de taille entre les mâles et les femelles s’explique peut-être par la nécessité pour ces dernières de porter une progéniture importante.

«Un seul requin-baleine enceinte a jamais été trouvé, et elle portait en elle 300 petits. C’est un nombre remarquable, la plupart des requins en portent entre deux et une douzaine. Donc, ces femelles géantes deviennent probablement grandes par ce qu’il leur est nécessaire de transporter un nombre important de petits», souligne Mark Meekan dans le communiqué.

Le requin-baleine est l’un des animaux emblématiques d'Australie occidentale, sa présence aux alentours du récif de Ningaloo attire notamment de nombreux touristes qui viennent nager avec. Le poisson est néanmoins répertorié comme une espèce en danger, la surpêche menaçant sa population.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
Australie, poisson, femelle, requin-baleine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook