Sci-tech
URL courte
Par
0 418
S'abonner

Un iPhone 12 compatible avec la 5G et un nouvel assistant vocal ont été entre autres présentés à la très attendue conférence Apple qui a eu lieu ce 13 octobre. Montée en flèche la veille, le cours de l'action de la compagnie a baissé de 2,7% au cours de la présentation.

Apple a présenté ce mardi l'iPhone 12, un nouveau modèle de smartphone compatible avec les variantes les plus rapides de la 5G, la cinquième génération de téléphonie mobile, dans l'espoir de doper ses ventes jusqu'aux fêtes de fin d'année.

Lors d'une conférence à son siège de Cupertino, en Californie, le groupe américain a également dévoilé un nouveau modèle d'assistant vocal, le HomePod Mini, qui commencera à être mis sur le marché le 12 novembre au prix de 99 dollars (84 euros).

Apple a précisé que l'iPhone 12 aux États-Unis, dont le prix de départ est fixé à 799 dollars (680 euros), serait compatible avec la gamme de fréquences élevées dite des «ondes millimétriques», la variante la plus rapide de la 5G, ainsi qu'avec de plus basses fréquences. Certains modèles concurrents ne supportent que les plus basses fréquences.

Cet iPhone 12, doté d'un écran de 6,1 pouces (15,5 cm environ), se déclinera en un modèle «mini» de 5,4 pouces et un modèle «pro» équipé de trois caméras.
Le directeur général de Verizon Communications, Hans Vestberg, a déclaré que ces nouveaux iPhone fonctionneraient avec le réseau à bande ultralarge fourni par l'opérateur, conçu pour éviter la saturation dans les métropoles comme New York ou Los Angeles ou dans les stades lors d'événements sportifs.

La 5G loin d’être développée aux USA

Apple doit néanmoins encore convaincre les consommateurs américains de basculer vers la 5G, dont le réseau est encore loin d'être développé aux États-Unis.

Pour l'analyste Boris Metodiev, de Strategy Analytics, «c'est un peu comme si Apple cherchait à vendre une Ferrari […] dans un petit village où l'on ne peut pas rouler à 200 km/h, simplement parce que les routes ne le permettent pas».

Après avoir grimpé lundi de plus de 6%, l'action se repliait mardi de 2,7% à Wall Street lors de la présentation.

Lire aussi:

Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
technologie 5G, iPhone, Apple
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook