Sci-tech
URL courte
Par
498
S'abonner

Bien qu’aucune preuve de l'existence de la vie sur Mars n'ait encore été trouvée, les chances d’en détecter grandissent, selon l'administrateur de la NASA Jim Bridenstine.

Les récentes découvertes augmentent les chances de découvrir de la vie sur Mars, estime le chef de la NASA Jim Bridenstine.

Selon lui, plus les chercheurs étudient Mars, plus nombreuses sont les chances d'y trouver de la vie, bien qu'il n'y ait pas de preuves concrètes de son existence sur la planète rouge.

«Nous ne l'avons pas encore fait. Mais la probabilité continue d'augmenter. Plus nous cherchons, plus nous apprenons qu'il y a ou qu'il y a eu par le passé sur Mars tous les éléments que nous croyons nécessaires pour l'existence de la vie», a-t-il indiqué lors d'une visioconférence de la Mars Society.

Prélèvements d’échantillons au programme

Il a rappelé que des preuves d'existence de molécules organiques et d'eau sous le sol martien avaient été précédemment découvertes.

Le chef de la NASA a également évoqué des projets de prélèvements sur le sol martien par le rover Perseverance, ainsi que d’envoyer des humains sur la planète rouge.

À la mi -septembre, il a été annoncé que la NASA réfléchissait pour des recherches de vie sur Vénus après la découverte dans son atmosphère de traces de phosphine, gaz incolore produit par des micro-organismes anaérobies. Des astronomes supposent que les nuages vénusiens contiennent des microbes.

Ce mardi 13 octobre, une équipe de chercheurs de l’université de Midnapore dans l’État indien du Bengale-Occidental a publié ses recherches sur la présence de glycine, un simple acide aminé, dans l’atmosphère de Vénus. Selon eux, cet ingrédient indispensable à la formation de la vie est un indice supplémentaire que cette planète pourrait passer par la même méthode biologique que la Terre il y a des milliards d’années.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante menacée par ses élèves à Toulouse pour avoir abordé le port du voile en France
Tags:
Mars, NASA, Jim Bridenstine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook