Sci-tech
URL courte
Par
193
S'abonner

La sonde Osiris-Rex a réussi à prélever des échantillons de l'astéroïde Bennu depuis son sol. Convaincue du succès de cette opération, la NASA a publié mercredi la vidéo d'échantillonnage qui sera analysée. L'agence spatiale américaine a promis de rendre public le résultat dans environ une semaine.

La NASA a publié mercredi 21 octobre des images de l'échantillonnage du sol de l'astéroïde Bennu par la sonde Osiris-Rex qui s’est déroulé avec succès, selon les scientifiques de l'agence spatiale américaine.

​Présentée lors du briefing par Dante Lauretta, responsable de la mission, la vidéo montre l’appareil s’approcher et toucher la surface de l’astéroïde avant de reculer.

«Après plus d'une décennie de planification, l'équipe est ravie du succès de la tentative d'échantillonnage d'aujourd'hui», se félicite Dante Loretta qui ajoute que «même si nous avons un peu de travail devant nous pour déterminer le résultat de l'événement, le contact réussi, le tir au gaz TAGSAM [mécanisme d'acquisition d'échantillons, ndlr] et le décollage depuis Bennu sont des réalisations majeures pour l'équipe».

Des échantillons à analyser

Lori Glaze, directrice de la division des sciences planétaires au siège de la NASA à Washington, a qualifié d’«historique» cette manœuvre qui témoigne «de l'esprit vivant d'exploration qui continue de découvrir les secrets du système solaire».

Selon le site de l’agence spatiale, les scientifiques vont étudier les échantillons prélevés sur la base de photographies à l'intérieur de la sonde, puis avec la mesure exacte de la masse par une opération de rotation de la sonde samedi 24 octobre. Le résultat sera rendu dans une semaine environ. Si l’objectif d’au moins 60 grammes prélevés n’est pas atteint, la sonde effectuera une nouvelle tentative d’échantillonnage en janvier.

Osiris-Rex

Lancée en 2016, la sonde OSIRIS-Rex s’est approchée en décembre 2018 de l'astéroïde Bennu qui se trouve actuellement à plus de 321 millions de kilomètres de la Terre. Depuis, elle cartographie de manière très détaillée sa surface.

Bennu doit permettre aux scientifiques d’en apprendre plus sur le premier système solaire tel qu'il a pris forme il y a des milliards d'années, crachant des ingrédients qui auraient aidé à semer la vie sur Terre.

Si la quantité des échantillons se montre suffisante, la sonde retournera sur Terre en septembre 2023.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Tags:
OSIRIS-REx, Bénou (astéroïde), NASA
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook