Sci-tech
URL courte
Par
41522
S'abonner

Une nouvelle mutation du coronavirus a été découverte par des scientifiques en Espagne d’où elle s’est propagée dans d’autres pays, avance le Dr Emma Hodcroft de l'université de Bâle. Toutefois, elle indique ne pas avoir encore trouvé de preuves que la mutation augmenterait la transmission ou influencerait les résultats cliniques.

Des scientifiques ont révélé une nouvelle mutation du Covid-19 en Espagne, a informé à la conférence de presse de l'Association des correspondants étrangers à l’Onu (Genève), l'auteur principal de l'étude, le Dr Emma Hodcroft de l'université de Bâle.

Des chercheurs ont analysé des échantillons du SARS-CoV-2 reçus de différents pays européens au cours des quatre derniers mois. Les premiers échantillons datent de juillet, lorsque les États européens ont commencé à retirer progressivement les mesures restrictives. Les données reçues ont permis de révéler la nouvelle mutation.

Les pays concernés

Selon l’étude, la nouvelle variante baptisée 20A.EU1, qui présente six différentes mutations génétiques, a émergé en juin dans le nord-est de l’Espagne parmi des ouvriers agricoles et s’est ensuite rapidement propagée au sein de la population locale. Elle concerne notamment la majorité des nouveaux cas de Covid-19 dans plusieurs pays: près de 80% en Espagne, 90% au Royaume-Uni, 60% en Irlande et 30 à 40% en Suisse et aux Pays-Bas. Selon les estimations des chercheurs, le virus a également été détecté en France, Belgique, Allemagne, Italie, Lettonie, Norvège, Suède, Hong Kong, Nouvelle-Zélande et Australie.

Selon le Dr Emma Hodcroft, «il n'y a actuellement aucune preuve que la propagation d'une nouvelle variante du virus est liée à une mutation qui renforce sa transmission ou affecte le résultat clinique». De ce fait, 20A.EU1 ne doit pas saper le travail de l’élaboration des vaccins contre le Covid-19.

Elle a ajouté que «toutes les variantes du virus que nous avons identifiées sont liées à la souche originale de Chine».

«Ces mutations peuvent apparaître n'importe où. C'est la vie normale d'un virus qui mute», a conclu l’expert.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
santé, mutation, science, souche de coronavirus, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook