Sci-tech
URL courte
Par
1917
S'abonner

Les détails internes de l’iPhone 12 Pro ont été dévoilés dans une vidéo de démontage du dernier appareil Apple, mise en ligne le 2 novembre sur la chaîne YouTube JerryRigEverything.

Un blogueur a effectué un démontage de l'iPhone 12 Pro, le dernier smartphone d’Apple présenté lors de la Keynote du 13 octobre. La vidéo, diffusée le 2 novembre via la chaîne YouTube JerryRigEverything, a déjà totalisé plus de 3,6 millions de vues.

Afin de démonter le tout dernier modèle de la marque à la pomme, l’homme a dû chauffer l'appareil avec un sèche-cheveux industriel pour que la colle fonde. Après avoir retiré le panneau avant, ce qui n’a d’ailleurs pas pu être fait sans endommager l'écran, l’auteur de la séquence a montré les composants de l'appareil.

Comme un constructeur LEGO

Il a d’abord attiré l'attention sur le fait que la majeure partie de l'espace interne est occupée par la batterie. En comparant les détails internes du gadget au constructeur LEGO, il a remarqué que les parties principales du smartphone sont attachées à la carte mère de l'iPhone 12 Pro via de nombreux connecteurs.

La partie principale de la vidéo portait sur l’examen du chargeur magnétique MagSafe, dont les composants sont recouverts par le panneau arrière du smartphone. Le blogueur a démonté le chargeur, composé de plusieurs couches d'une bobine d'induction et d'aimants puissants.

Dans une vidéo précédente, l’homme avait testé la durabilité de l'iPhone 12 en l'exposant à divers outils tranchants, au feu et à la force de la main. Sa conclusion est la suivante: le smartphone est assez robuste, il ne se casse pas lorsqu'il est trop plié, son écran est suffisamment résistant également.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
YouTube, Apple, iPhone 12
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook