Sci-tech
URL courte
Par
4135
S'abonner

Des chercheurs russes ont constaté la plus importante hausse de l’activité solaire en trois ans, avec une trentaine d’éruptions survenues depuis début novembre.

Un total de 29 éruptions solaires de classe C ont été enregistrées depuis le début du mois de novembre, soit la hausse la plus importante de l’activité solaire depuis trois ans, indiquent les chercheurs de la Laboratoire de l’astronomie en rayons X de l’Académie des sciences de Russie.

Selon leurs calculs, depuis début 2020, 48 éruptions se sont produites sur la surface de notre étoile. La récente intensification de l’activité est liée à l’apparition d’un important groupe de taches solaires découvertes la semaine dernière, expliquent les cherheurs.

Possibles répercussions pour la Terre

Ce groupe de taches se trouvant actuellement juste au milieu du disque solaire, toute éruption plus ou moins importante qui aura lieu au cours des trois prochains jours «aura inévitablement des effets» sur la Terre, préviennent les scientifiques.

Parmi les possibles conséquences, ils citent es perturbations dans le travail des systèmes énergétiques et de navigation par satellite.

Le 15 septembre 2020, la NASA a annoncé que notre Soleil était «officiellement» entré dans son 25e cycle d’activité en décembre 2019. Son prochain pic d’activité devrait être enregistré en juillet 2025.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Tags:
Soleil, Académie des sciences de Russie, éruption solaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook