Sci-tech
URL courte
Par
258317
S'abonner

Alors que le mois de novembre est marqué par la pluie de météores connue sous le nom de Léonides, qui se produira entre les 14 et 21, quatre astéroïdes se rapprochent de la Terre, précédant ce spectacle céleste, dont un est considéré comme potentiellement dangereux, selon la NASA.

Samedi 14 et dimanche 15 novembre, quatre astéroïdes frôlent notre planète, selon la NASA.

Le premier parmi eux, baptisé ST1 2020, s’est rapproché de la Terre le 14 novembre à 09h45, heure de Paris, à environ 7,31 millions de kilomètres, à une vitesse de huit kilomètres par seconde. La prochaine fois qu’il sera aussi proche sera en 2154. Selon les astronomes, l'astéroïde mesure entre 108 et 242 mètres. 2020 ST1 est considéré comme potentiellement dangereux.

Le deuxième astéroïde, 2019 VL59, viendra vers la Terre le 15 novembre un peu après midi. Son diamètre est d'environ 39 mètres.

Les troisième et quatrième astéroïdes se rapprocheront de notre planète un peu plus tard ce dimanche. Ils sont relativement petits, avec un diamètre d'environ 15 et 11 mètres respectivement.

La pluie de météores

Le spectacle céleste ne se terminera pas par cela. Après ce défilé d’astéroïdes, la Terre attend la pluie de météores connue sous le nom de Léonides. Un essaim de météoroïdes peut être observé du 14 au 21 novembre. Ce phénomène est caractérisé par des météorites rapides et blanches qui pénètrent dans l'atmosphère terrestre à 71 kilomètres par seconde.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Tags:
astronomie, Terre, espace, astéroïde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook