Sci-tech
URL courte
Par
0 322
S'abonner

La fusée Longue-Marche 5 a décollé à 4h30, heure de Pékin depuis l'île de Hainan, dans le sud de la Chine, transportant la sonde Chang'e 5.

La Chine a lancé mardi une sonde pour prélever des échantillons de roches lunaires, la première opération du genre depuis les années 1970.

La fusée Longue Marche 5, la plus grande fusée porteuse de Chine, a décollé à 4h30, heure de Pékin (lundi 20h30 GMT) depuis le centre de lancement spatial de Wenchang sur l'île de Hainan, dans le sud de la Chine, transportant la sonde Chang'e 5.

Cette mission Chang'e 5 constitue la nouvelle étape de l'ambitieux programme spatial chinois, qui avait frappé un grand coup début 2019 en faisant atterrir un engin sur la face cachée de la Lune, une première mondiale.

Il s'agit de la première tentative de ramener des roches lunaires depuis la mission inhabitée Luna 24, menée avec succès par l'URSS en 1976.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
fusée, Lune, espace, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook