Sci-tech
URL courte
Par
6257
S'abonner

Des chercheurs de l’université d’Édimbourg ont établi que le disque de la Voie lactée se déformait sous l’influence d’une galaxie satellite. Une découverte qui met à mal l’idée selon laquelle la Voie lactée serait un ensemble relativement statique.

Le disque de la Voie lactée est tordu par la force gravitationnelle d’une galaxie voisine, informe l’université d’Édimbourg dans un communiqué. Ces déformations sont dues à l’influence du Grand Nuage de Magellan, une galaxie naine, satellite de la nôtre, comme l’explique une étude publiée dans la revue Nature Astronomy.

Selon les scientifiques, le Grand Nuage de Magellan a traversé les frontières de la Voie lactée il y a 700 millions d’années, un événement relativement récent à l’échelle astronomique. Cette collision a perturbé la structure et le mouvement de notre galaxie, en raison de la teneur en matière noire du Grand Nuage de Magellan. Les particules de matière noire, qui n’absorbent et n’émettent pas de lumière, ont effectivement des effets gravitationnels sur le mouvement des étoiles et des gaz dans l’Univers.

La Voie lactée n’est pas statique

À l’aide d’un modèle statistique, les scientifiques ont établi que le halo de matière noire du Grand Nuage de Magellan tordait le disque de la Voie lactée à une vitesse de 32 kilomètres par seconde, soit 115.200 kilomètres par heure.

Cette découverte remet en cause l’idée selon laquelle la Voie lactée serait une galaxie relativement statique.

«Cette découverte brise définitivement le mythe selon lequel notre galaxie serait dans une sorte d'état d'équilibre. En fait, la récente incursion du Grand Nuage de Magellan provoque de violentes perturbations sur la Voie lactée. Comprendre celles-ci peut nous donner une vue unique sur la distribution de la matière noire dans les deux galaxies», explique Jorge Penarrubia, co-auteur de l’étude.

Les scientifiques cherchent désormais à déterminer la direction du Grand Nuage de Magellan au moment où il a rencontré la Voie lactée, et le moment exact de cette collision.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
matière noire, Nuages de Magellan, galaxie naine, galaxie, Voie lactée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook