Sci-tech
URL courte
Par
2246
S'abonner

Le système spatial à propulsion nucléaire Nuklon pourrait être utilisé pour la prospection de ressources minières sur la Lune, selon le site russe des marchés publics zakupki.ru.

Selon les données du site russe des marchés publics et des appels d'offres zakupki.ru le système spatial nucléaire Nuklon actuellement en conception pourrait être utilisé pour la prospection de ressources minières sur la Lune.

«Les possibilités de relevés cartographiques (radar compris) des zones lunaires à définir doivent être examinées afin d'accomplir les tâches suivantes: […] la prospection des ressources minières de la Lune, y compris des ressources de la cryosphère», indique l'appel d'offres.

Recherche de zones d'alunissage

En outre, le système pourrait être utilisé pour cartographier le terrain, détecter des zones convenables pour l'alunissage ou le déploiement de stations.

Vendredi 11 décembre, le même site des marchés publics a annoncé le début de la conception d'un remorqueur spatial du même nom destiné à effectuer des vols à destination de la Lune, de Jupiter et de Vénus. Un contrat d'un montant de 47 millions d'euros a été signé jeudi entre l'agence spatiale russe Roscosmos et le bureau d'études Arsenal de Saint-Pétersbourg.

Le premier directeur général adjoint de Roscosmos, Iouri Ourlitchitch, avait annoncé en janvier 2020 qu’un remorqueur nucléaire russe serait testé en orbite en 2030.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Des prédateurs jusque-là inconnus découverts au large de l’Australie
Tags:
cartographie, Lune, Holding spatial russe Roscosmos
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook