Sci-tech
URL courte
Par
3187
S'abonner

Le décollage de la fusée Falcon 9 transportant un satellite du National Reconnaissance Office a été reporté au vendredi 18 décembre en raison de problèmes techniques avec le deuxième étage détectés lors des préparatifs du lancement, a annoncé SpaceX.

Le lancement de la fusée Falcon 9 avec le satellite espion-américain NROL-108 qui devait avoir lieu ce jeudi 17 décembre à 9h45, heure de la côte est des États-Unis (15h45 à Paris) a été reporté à vendredi.

Selon SpaceX, l’interruption fait suite aux performances anormales du deuxième étage de la fusée. Comme la fenêtre de départ le permettait, les spécialistes espéraient découvrir et éliminer le problème, mais au bout d’une heure et demie, ils ont décidé d'annuler le lancement.

«Nous annulons le lancement du NROL-108 prévu pour aujourd'hui afin que les spécialistes puissent étudier les données de plus près. Falcon 9 et NROL-108 sont en bon état. Les experts travaillent pour utiliser la fenêtre de lancement de réserve, qui s'ouvre demain à 9h00 (15h00 Paris)», informe SpaceX sur Twitter.

L’entreprise américaine spatiale effectue des lancements pour le National Reconnaissance Office (NRO) suite à un contrat conclu avec le Pentagone. Ce lancement devrait être le cinquième vol du premier étage réutilisable du Falcon 9.

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
Pentagone, satellites militaires, satellite, SpaceX, Falcon 9
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook