Sci-tech
URL courte
Par
669
S'abonner

Un Youtubeur américain a voulu tester la nouvelle version de la conduite autonome complète de Tesla. Sur un trajet de plus de cinq heures entre Los Angeles et la Silicon Valley, il n’a jamais eu besoin d’intervenir manuellement. Il a fait part de ses impressions auprès d’un média spécialisé dans la marque.

Le constructeur automobile électrique Tesla a récemment sorti une version bêta limitée de sa fonction «Full-Self Driving», la conduite entièrement autonome. Un Californien l’a testée à bord de sa Tesla Model 3 sur un trajet de 576 kilomètres de plus de cinq heures entre Los Angeles et San Jose, dans la Silicon Valley.

«Absolument zéro intervention humaine sur les presque six heures de conduite», affirme-t-il sur sa chaîne YouTube «Whole Mars Catalog». Comme il l’explique dans l’extrait, le système le contraint parfois à toucher le volant afin de s’assurer que le conducteur ne s’est pas endormi, mais cela ne signifie pas qu’il a repris le contrôle du véhicule.

L’Américain avait déjà essayé la conduite autonome entre San Francisco et Los Angeles, avec une version plus ancienne du logiciel. «Cette fois, c'était encore mieux, car il n'y avait qu'un seul arrêt de charge et le système n'a jamais été désactivé du début à la fin», a-t-il affirmé auprès du média spécialisé Teslarati.

Il n’a dû intervenir que pendant une minute et 15 secondes, le temps de recharger la voiture, avant de la laisser à nouveau le guider jusqu’à sa destination. «C’est plus que juste de la chance. Le logiciel s’améliore», écrit-il dans la description de la vidéo. Au cours du voyage, le conducteur n’a souligné que quelques erreurs mineures, qui n’ont toutefois pas nécessité son intervention.

Option gratuite pour trois mois

Le PDG de Tesla Elon Musk a d’ailleurs annoncé fin décembre que ceux qui passent commande avant la fin du mois bénéficieraient gratuitement de l’option de conduite entièrement autonome pendant trois mois.

En effet, l’option est disponible également sous la forme d’un abonnement mensuel. Pour un usage permanent, il faut débourser 10.000 dollars aux États-Unis et 7.500 euros en France, précise BFM TV.

Lire aussi:

Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Tags:
Californie, Elon Musk, conduite, voiture autonome, Tesla
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook