Sci-tech
URL courte
Par
1394
S'abonner

La durée d’utilisation du smartphone, le nombre d’applications installées et d’autres facteurs peuvent causer un ralentissement de l’appareil. Un expert informatique russe a livré ses conseils pour améliorer et accélérer le fonctionnement des vieux smartphones.

Le fonctionnement des smartphones peut être altéré en fonction de plusieurs facteurs, tels que la durée de son utilisation ou bien son processeur ou la batterie. Denis Kouskov, directeur de l’agence de recherche et d’analyse Telecom Daily, a listé auprès de l’agence Prime quelques astuces qui pourront aider à offrir une deuxième vie à votre vieux portable.

Ainsi, avant tout achat d’un nouveau smartphone, il est conseillé en premier lieu de supprimer les applications peu utilisées. Alors qu’en moyenne un utilisateur possède une centaine d’applications, il n’en utilise vraiment qu’une vingtaine, celles qui restent ne font qu’occuper l’espace et prennent du temps pour des mises à jour.

L’expert a également recommandé de renoncer aux animations de l’écran. Ceci peut faciliter le fonctionnement du processeur.

«Il faut également désactiver la géolocalisation et le GPS pour ne pas épuiser les réserves du smartphone. Si vous en avez besoin, activez-le lorsque vous vous servez d’un programme», a indiqué par ailleurs M.Kouskov.

Si votre smartphone ne fonctionne plus

Il est nécessaire de restaurer les paramètres d’usine si le portable ne fonctionne pas, a poursuivi le spécialiste. Et de faire remarquer qu’avant de procéder à cette étape, il faut sauvegarder une copie de réserve ou sur un disque dur ou sur un ordinateur.

Lire aussi:

«D’autres vaccins sont plus efficaces» qu’AstraZeneca: un début de revirement pour Macron?
Des policiers de plusieurs départements de France attaqués dans la nuit de samedi à dimanche
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Tags:
informatique, GPS, portable, smartphones
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook