Sci-tech
URL courte
Par
13219
S'abonner

Dans les deux prochains jours, l’astéroïde potentiellement dangereux 2020 WU5 passera à environ huit millions de kilomètres de la Terre, selon les données de la NASA.

Des astronomes de la NASA rapportent que l’astéroïde 2020 WU5 se dirige vers la Terre. Son orbite est décrite sur le site du Jet Propulsion Laboratory.

Ce corps céleste a été découvert le 29 novembre 2020 avec l’aide du télescope spatial NEOWISE (Wide-Field Infrared Survey Explorer). Le 4 décembre dernier, il a été inclus dans la circulaire électronique des planètes mineures de l’International Astronomical Union (IAU).

Il appartient au groupe des «Apollo», des objets proches dont les orbites traversent celle de la Terre depuis l’extérieur. Selon les scientifiques, son diamètre varie de 0,5 à 1,1 km.

L’astéroïde 2020 WU5 se déplace sur fond des constellations de la Poupe, de la Licorne, du Petit Chien, des Gémeaux et du Cocher. Il est attendu qu’il s’approchera le plus près de la Terre dans la nuit du 13 au 14 janvier. Selon les données calculées, sa luminosité solaire sera de 12,9 et sa vitesse angulaire de 33,4 radians par minute. À ce moment, il se déplacera sur le fond des Gémeaux vers la constellation du Cocher.

Potentiellement dangereux

Il sera possible de l’observer depuis les latitudes moyennes de l’hémisphère nord via des télescopes d’un diamètre de lentille de 200 mm ou plus. Malgré le fait qu’il passera assez loin de la Terre (selon diverses estimations, de 8,1 à 7,5 millions de kilomètres), il est classé comme potentiellement dangereux.

Lire aussi:

Le FBI contrôle les militaires avant l'investiture de Joe Biden
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Agression contre un maire dans le Gard: «Je suis tombé raide d'un coup, sans même plier les jambes»
Jack Lang sur la signature d'une tribune pour décriminaliser la pédophilie: «C’était une connerie!»
Tags:
NASA, Terre, astéroïde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook