Sci-tech
URL courte
Par
1111
S'abonner

Des scientifiques ont découvert que certains chiens possédaient une capacité surprenante et étaient capables d’apprendre les noms d’objets après plusieurs répétions sans un entraînement spécifique. Toutefois, ils ne les retiennent pas pour longtemps et sans pratique les oublient en une dizaine de minutes, indiquent une étude de chercheurs hongrois.

Certains chiens particulièrement doués peuvent apprendre de nouveaux noms d'objets en ne les entendant que quatre fois, selon des scientifiques hongrois. Toutefois, sans pratique, ils oublient rapidement ces mots, indiquent les résultats de leur étude publiée dans la revue Scientific Reports.

Des chercheurs de l'université Lorand Eötvös à Budapest ont mis en œuvre depuis deux ans le projet baptisé Chiens de famille. Pour cela, ils ont cherché dans le monde entier des chiens talentueux capables de se souvenir de noms d’objets sans éducation spécifique, mais simplement en jouant avec leurs propriétaires. Les données préliminaires ont montré que la plupart des chiens n'apprennent un nom d’objet qu'après une longue période d'entraînement, mais il y a parmi eux des animaux qui font preuve d'une capacité exceptionnelle.

Une expérience avec deux chiens

Deux chiens doués ont participé à l'expérience, un border collie appelé Whisky vivant en Norvège et un Yorkshire terrier nommé Vicky Nina au Brésil. Les chercheurs ont testé leur capacité à apprendre un nouveau mot en l'entendant seulement quatre fois et à le relier à un objet particulier.

La première option consistait à apprendre de nouveaux mots en jouant avec ses propriétaires qui ont prononcé quatre fois le nom du jouet. La deuxième option, dite méthode d'exclusion, était plus complexe. Il y avait sept jouets, dont le chien connaissait déjà les noms, ainsi qu'un nouveau. Les scientifiques ont testé la capacité du chien à choisir un nouvel objet en entendant un nouveau nom.

Dans les deux cas, les deux chiens ont montré qu'ils pouvaient choisir un nouveau jouet lorsque leur propriétaire prononçait un nouveau nom, confirmant que les chiens, tout comme les enfants, peuvent choisir par exclusion.

«Cette formation rapide ressemble à la façon dont les enfants apprennent leur vocabulaire à l'âge de deux ou trois ans», a expliqué Adam Miklosi, l’un des auteurs de l'article, chef du département l'éthologie.

Les chiens ne mémorisent pas pour longtemps

Toutefois, les connaissances acquises, même chez les chiens doués, ne sont pas préservées longtemps dans leur mémoire. Si dans le test de vérification effectué quelques minutes après qu’ils ont entendu quatre fois des noms de jouets, les chiens ont pu identifier le jouet sans faute, ils n'ont pas reconnu les mêmes mots dans les tests réalisés 10 minutes et une heure plus tard.

Dans un groupe de contrôle de 20 chiens non dotés de capacités extraordinaires, aucun n'a pu apprendre les noms des nouveaux objets après seulement quatre répétitions. D'après les chercheurs, cela prouve que la capacité d'apprendre de nouveaux mots est présente dans un nombre limité de chiens particulièrement doués.

Lire aussi:

Un centre culturel turc des Vosges abritait une colonie de vacances clandestine
Déchéance de la nationalité pour les Algériens auteurs de graves préjudices aux intérêts de l’État
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
entrainement, science, chiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook