Sci-tech
URL courte
Par
9313
S'abonner

Une étude menée en avril 2020 dans un centre hospitalier universitaire de Madrid sur 666 patients et révélée le 26 janvier indique que certains patients atteints du Covid ont mentionné des lésions sur la langue et des marques sur les mains et les pieds comme symptômes. «Une découverte qui peut aider au diagnostic», selon une des auteurs.

Le suivi de 666 patients de 56 ans de moyenne d’âge admis entre le 10 et le 25 avril 2020 au centre hospitalier universitaire La Paz de Madrid a révélé des symptômes qui pourraient être ceux du Covid-19, selon une étude présentée le 26 janvier et publiée dans la revue scientifique British Journal of Dermatology.

Le service de dermatologie du CHU a annoncé que plus de 25% des patients présentaient des altérations de la muqueuse buccale, comme une papillite linguale transitoire, des ulcères buccaux, une langue hypertrophiée avec des marques de dents sur les côtés, une sensation de brûlure et un gonflement de la langue.

Chez près de 50% des patients

Les dermatologues ont également détecté des changements cutanés sur la paume des mains et sur la voute plantaire chez près de 40% des patients. Il s’agit principalement de desquamations, de taches rougeâtres ou brunes et d’une sensation de brûlure appelée érythrodysesthésie.

Au total, près de la moitié des patients suivis présentaient des symptômes sur la peau ou la muqueuse buccale.

«C’est une découverte qui peut aider au diagnostic. Ce sont des symptômes très caractéristiques», commente pour El Pais la dermatologue Almudena Nuno Gonzalez, une auteur de l’étude.

Lire aussi:

La France signale plus de 22.000 nouveaux cas de Covid-19, soit le 4e jour consécutif de hausse
Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Tags:
symptômes, Covid-19, Madrid
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook