Sci-tech
URL courte
Par
0 51
S'abonner

Les astronautes à bord de l’ISS ont pour mission de la nettoyer chaque semaine, mais une plaque bien précise échappe à cette règle. L’Agence spatiale européenne a détaillé ce qu’est l’expérience «Matiss», laquelle vise à tester des propriétés antibactériennes.

Dans l’espace aussi, les bactéries sont un problème. C’est pourquoi l’équipage de la Station spatiale internationale (ISS) nettoie les surfaces, passe l’aspirateur et ramasse tous les déchets chaque samedi. Ils ne doivent toutefois pas toucher à un porte-échantillons fixé sur l’une des parois, précise l’Agence spatiale européenne (ESA).

Cette plaque contient cinq matériaux conçus pour empêcher les bactéries de se fixer et de se développer sur de grandes surfaces, et ainsi de les rendre plus faciles à éliminer.

Cette expérience intitulée «Matiss» pour «Microbial Aerosol Tethering on Innovative Surfaces in the international Space Station» a été lancée en 2016 par le Français Thomas Pesquet.

Analyse des échantillons

Après environ un an à bord de la station, certains matériaux ont été rapportés sur Terre pour être analysés. Ils comprennent un mélange de technologies avancées, allant des monocouches autoassemblées aux polymères verts en passant par de la silice hybride hydrophobe.

«La compréhension de l’efficacité et de l’utilisation potentielle de ces matériaux sera essentielle pour la conception des futurs engins spatiaux, en particulier ceux transportant des humains dans l’espace», conclut l’ESA.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Documentaire sur Jeanne d'Arc censuré: la polémique gagne l'Assemblée nationale – vidéo
Tags:
ESA, bactérie, expérience, astronautes, ISS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook