Sci-tech
URL courte
Par
0 61
S'abonner

Un mémorandum conclu en décembre, les recherches conjointes portant sur la combinaison de deux vaccins, l’un russe et le second inventé par AstraZeneca, sont censées débuter la semaine prochaine.

Les résultats préliminaires de l’examen de la combinaison des vaccins anti-Covid Spoutnik V et AZD1222 d’AstraZeneca peuvent être obtenus en mars ou avril, a fait savoir le directeur général du Fonds russe d'investissements directs (RFPI) Kirill Dmitriev.

«Nos recherches conjointes avec AstraZeneca, qui, nous l'espérons, commenceront la semaine prochaine, prendront également en compte les nouvelles mutations du virus», a-t-il en outre précisé à la chaîne Sky News.

Essais conjoints

Le mémorandum de coopération entre le RFPI, AstraZeneca, le Centre Gamaleïa qui a développé Spoutnik V et la compagnie pharmaceutique russe R-Pharm a été signé le 21 décembre. Le document prévoit une collaboration dans le développement et la mise en place du programme d’essais cliniques pour évaluer l’application combinée de l’une des composantes du vaccin Spoutnik V et de l’une d’AZD1222, développé par AstraZeneca conjointement avec l’université d’Oxford.

Lors de la troisième phase d’essais cliniques, le vaccin russe Spoutnik V, enregistré en août dernier, a démontré de hauts résultats en termes d’efficacité, d’immunogénicité et de sécurité. En outre, son efficacité a été évaluée à 91,6%. Le vaccin offre une protection complète contre les formes sévères de Covid-19. La combinaison avec l’un des deux composants de Spoutnik V a pour but d’améliorer l’efficacité du vaccin d’AstraZeneca, évaluée à 62,1%.

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
Tags:
AstraZeneca, Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook