Sci-tech
URL courte
Par
253127
S'abonner

Après plus de six mois de vol, la sonde Al-Amal («espoir» en français) de l'Agence spatiale des Émirats arabes unis est entrée ce mardi 9 février dans l’orbite de Mars. Il s’agit de la première mission arabe vers la Planète rouge.

Les Émirats arabes unis sont désormais les cinquièmes à avoir atteint Mars. Ce mardi 9 février, à 16h42, heure de Paris, leur sonde Al-Amal s’est mise en orbite autour de la Planète rouge, a annoncé le Centre spatial Mohammed ben Rachid de Dubaï.

«L’entrée de la sonde Al-Amal dans l’orbite de Mars est une réalisation importante dans l’histoire de notre pays», a écrit le centre dans un tweet.

​Première mission arabe vers Mars

Lancé le 19 juillet 2020 à bord d'un lanceur nippon H-IIA depuis le site de lancement de l'île de Tanegashima, au Japon, la sonde a parcouru près de 500 millions de kilomètres et se trouve actuellement à une altitude d’environ 40 kilomètres au-dessus de la surface de la planète.

Construite entièrement par des scientifiques et ingénieurs arabes, l’appareil a été conçu pour étudier le climat et la basse atmosphère de la Planète rouge. Il s’agit de la première mission arabe vers Mars. Le placement de la sonde en orbite marque également la célébration du 50e anniversaire de la création des Émirats arabes unis.

Les EAU sont donc les cinquièmes après les États-Unis, la Russie, l'UE et l'Inde à atteindre la quatrième planète du système solaire.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Tags:
planète, lanceur lourd, lanceur, Mars, Émirats Arabes Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook